Le dernier BLOG

A quelques heures de notre embarquement, nous n’en revenons tout simplement pas que le voyage soit termine. Ces deux mois ont passe comme un eclair.

Merci a tous ceux qui nous ont suivi, et les commentaires ont ete tres apprecie.

Nous avons adore notre voyage a tout point de vu. C’etait un voyage de reve. Nous commencons deja a parler du prochain.

On voulait un voyage depaysant, on a ete gate: la langue, les paysages, la temperature, la nourriture, les gens tout y a contribue.

Ce fut aussi un voyage destabilisant: comme occidentale on assume qu’il n’y a que nos regles qui gere la vie et bien non. Ici tout est different, les regles qui gerent la circulation, la bienseance, l’hygiene, les negociations. Et il ne faut surtout pas juger selon nos regles (pas toujours facile).

Ce fut aussi un voyage choquant: on ne peut s’habituer a cette extreme pauvrete.

Alors, encore merci.

 

Can Tho – My Tho

En partant de Can Tho on a eu droit a une visite d’une fabrique de nouille de riz, un jardin de culture de fruit,  puis le gros marche flottant de Cai Rang (pas sur de l’orthographe). Ca rempli une demi journee.

Puis avons pris le bus pour My Tho. Nous sommes a l’hotel, probablement le pire que nous avons eu depuis le depart. Mais nous repartons demain a 10hre Am, pour un tour sur les canaux environnants et puis le bus pour Saigon. Notre derniere etape.

La semaine passe on est venu bien pret d’extensionner notre sejour. On a ete tres tente de faire un saut en Birmanie. Finalement, maintenant qu’on a decide, on a hate de partir, nous avons vu beaucoup plus que ce que nous voulions et nous sommes tres heureux du voyage qu’on a fait.

Chau Doc – Can Tho

Le trajet c’est fait en autobus, puis on nous a conduit a notre HomeStay. (equivalent de nuit chez l’habitant). Assez interessant de dormir un nuit comme eux,,,,sans air climatise. On a eu de bon repas et on a vu des araignees de 6 pouces. Onnous a montre comment traiter l’eau du Mekong pour qu’elle soit utilisable et meme buvable.

Phnom Penh – Chau Doc

Pour notre derniere journee adans cette ville nous avons sillonnes les rues le matin et sommes aller visiter le site d’un des killing fields. C »est tres touchant, la visite guide etait tres bien faites,

Le lendemain la jounee a mal commence mais c’est finalement bien termine.

Nous avions achete un billet pour faire le trajet Phnom Penn – Chau Doc par Slow Boat. (Il y a aussi des speed boat). Finalement on nous a fait faire 2 heures de speed Bus avant de prendre le slow boat. On etait pas vraiment content. Mais apres deux heures de slow boat, a 37 degre, on etait bien content d’avoir sauver quelques heures de bateau.

J’avais descendu le Mekong plusieurs fois avec Bob Morane et Bill Balentine, et le Mekong n’a pas vraiment changer. Les sampans ont disparut, mais le nombre de petits bateaux est impressionnant. Peche, cabotage tout y est.

Phnom Penh

6 heures de route avec un chauffeur sortie de l’enfer, en plus je jure que je ne me plaindrai plus jamais des nids de poules au Quebec….ils sont belles nos routes.

En arrivant nous sommes aller nous assurer que tout etait en ordre pour notre bateau en direction de Chau Doc.

Puis apres deux mois, ce que je croyais improbable a ce moment du voyage est arrive. Il y avait une bagarre dans mon estomac depuis 2 jours, habituellement mon estomac sort vainqueur. Alors j »ai ete malade, j’ai cru devoir aller a l’hopital. J’ai passez la nuit debout…assis….debout…assis

J »ai pu dormir une couple d’heure ce matin, mais je traine un corps mort depuis ce matin. Le pire est passez, je viens de manger, on va voir si ca tiens.

Hier en arrivant a l’hotel on a demande a la personne qui est ve nu nous reconduire a notre chambre si on pouvait ouvrir la fenetre, ca sentait un peu la cigarette. La personne nous a repondu de toujours fermer les fenetres par que les singes viennent tout saccager. On est en plein centre d’une ville de 2 millions d’habitant. On a tout de meme suivi le conseil en pensant que c’etait une farce et que c’etait l’excuse pour sauver de l’electricite (air climatise). Apres notre sortie on a regarder dehors et sut le toit d’un entrepot devant l’hotel, il y avait une famille de singe (j’en ai compte 9).

Ce matin question de tester mes 3 immodium, nous sommes aller visite le musee Toul Sleng. La fameuse prison S21 de Pol Pot. Les photos sont terrible, pas vraiment recommande apres la nuit que j’avais passe. Les prisonnier tuer a cette prison (100 par jour) etait dumper dans le « killing field » pour ceux qui se souviennent du film.

 

Siem Reap 2

Nous avons continuer a faire le tour des temples, toujours aussi fascinant. J’ai fini par m’achete un livre que je lirai au retour. Quand on pense a nos route qui s’ecroule apres 30 ans….

Nous avons aussi traverse un village sur piloti. La region a le plus grand lac d’eau douce de l’Asie. 2500 km carre en saison seche et jusqu’a 16000 km carre pendant la saison des pluies. Ici les proprietaire qui veulent jouir du bord de l’eau ne sont pas dedommage. C’est pour cette raison qu’on construit les maison sur des piloti d’une douzaine de pieds de haut. La plupart tire leur revenu des rizieres.

Il y a aussi une autre alternatives, les villages flottant. Il y en a 5 sur le lac. C’est villages changent d’endroit 10 fois dans l’annee, au gre de la hauteur de l’eau. Tous ces gens vivent de la peches. Pas besoin de vous dire que c’est pauvre en sti… Dans le village il y a une ecole flottante que nous avons visite, comme on s’etait assure de nous faire achete des choses avant d’y aller (eau, nouille etc…on a choisi d’achete de l’eau et des bonbons) nos bonbons ont eu un succes fou.

Tout ce trajet c’est fait par une chaleur suffoquante. On a du boire un minimum de 12 bouteilles d’esu dans notre journee

Siem Reap

Chaleur et humidite insupportable.

Nous avons achete un billet de 3 jours pour le site de Angkor. Pour notre premiere journee nous avons engage un touc-touc qui nous a suivi toute la journee. Nous deposant a l’entree des temples et nous reprenant a la sortie.

On a tout de meme passe la journee a marche, a 3hre on etait plus SENTABLE.

J’ai jamais rien vu d’aussi spectaculaire et impressionnant et fascinant. C’est immense, 200km carre je crois.

Demain nous avons reserve le meme touc-touc. Temple en matinee et sortie hors de sentier battu en apres-midi.